Ces clubs qui jouent dans un championnat étranger

Il y a quelques jours on a beaucoup entendu parler de la possibilité pour le FC Barcelone de jouer dans un autre championnat que le championnat espagnol. En effet à la suite des élections locales, les indépendantistes de Catalogne sont arrivés en tête. La question se posait, au cas où la Catalogne serait indépendante, où jouerait le FC Barcelone ? Dans ces cas-là la réglementation de l’UEFA et surtout celle de la FIFA impose au club de jouer dans sa propre fédération (en l’occurrence  la fédération catalane). Mais les dirigeants du FC Barcelone ont évoqué la possibilité de jouer en ligue 1 française. Si pour beaucoup d’observateurs cette option semble farfelue il existe néanmoins de nombreux cas où des clubs de football évoluent dans une fédération en dehors de celle à laquelle ils devraient appartenir. Voici donc quelques exemples de clubs qui évoluent en dehors de leur fédération.

Monaco

Le cas le plus connu est bien entendu celui de l’AS Monaco. Le club monégasque, dès sa création en 1924, va tout de suite intégrer le championnat de France. D’abord dans les profondeurs des divisions puis rapidement, dès années 30, en seconde division. Après un retour au statut amateur à la fin des années 30, puis après-guerre, le club recommencer à gravir  les échelons. En 1953 il atteint la première division française et va devenir l’une des places fortes du football français. Le club réussira même exploit d’atteindre deux fois une finale européenne : la coupe des coupes dans les années 90 et la ligue des champions en 2004. Il a parfois été question de la possibilité d’intégrer le club monégasque dans championnat italien, mais finalement cela ne c’est jamais réalisé.

L’exception galloise

Les autres cas les plus connus sont les clubs gallois. Il s’agit avant tout des principaux clubs du pays de Galles qui ne sont jamais affiliés à la fédération galloise. Le plus connu est évidemment Swansea City FC dont le club évolue en première ligue. Cardiff City FC évolue en seconde division anglaise. il y a également d’autres clubs division plus profondes, c’est le cas par exemple de Wrexham AFC qui évolue en cinquième division. Certains autres clubs évoluent encore plus loin : c’est le cas par de Merthyr Tydfil FC, même si le club a aujourd’hui disparu. On trouve également le club de Colwyn Bay FC qui évolue en sixième division. Le championnat du pays de Galles n’a été créé qu’en 1992. La FIFA avait demandé aux clubs gallois d’évoluer dans leur propre championnat mais ceci ont refusé et préféré continuer d’évoluer dans les divisions anglaises. Avant la création du championnat du pays de Galles il existait des petits championnats locaux régionaux où seuls de petits clubs évoluent. La demande de la FIFA aux principaux clubs gallois d’évoluer dans le championnat gallois était notamment due à leur participation à la coupe du pays de Galles qui, elle, existait depuis les années 1880 ce qui leur donnait la possibilité de disputer à la fois la coupe du pays de Galles et la coupe anglaise. Ces clubs étant très fort sportivement par rapport aux autres petits clubs gallois, remportaient régulièrement la coupe du pays de Galles et pouvait donc participer aux coupes européennes alors même que la plupart du temps ils évoluaient en seconde, troisième ou quatrième division anglaise. Désormais les clubs gallois évoluant dans les divisions anglaises n’ont pas le droit de participer à la coupe du pays de Galles.

L’Irlande

En Irlande le club de Derry City FC évolue dans le championnat d’Irlande alors que la ville dont il est issu, Londonderry, est située en Irlande du Nord. Ce club évoluait depuis sa création en 1928 dans le championnat d’Irlande du Nord mais à la suite de l’insécurité et des émeutes en Irlande du Nord dans les années 70 ainsi que de l’impossibilité de jouer dans leur stade de Brandywell, le club a du évoluer dans la ville de Coleraine à 48 km de Londonderry. Le club décida alors d’abandonner la ligue d’Irlande du Nord puis après avoir passé 13 ans dans les petites ligues d’Irlande (Eire) le club fut autorisé à jouer en première division irlandaise. Derry City est alors devenu le premier club à avoir remporté un championnat dans deux pays différents.

L’Ecosse

En Écosse le club de Berwick Rangers FC évolue en quatrième division écossaise ce club, créé en 1884, est basé dans la ville anglaise de Berwick-upon-Tweed. Cette petite ville portuaire est située non loin de la frontière écossaise. Bien qu’étant en Angleterre le club n’a jamais joué dans les ligues anglaises et rejoint les ligues écossaises dès 1905. A noter que les deux grands clubs écossais, le Celtic et les Rangers ont régulièrement émis leur désir de rejoindre la ligue anglaise. Bien évidemment la FIFA s’y est toujours opposée.

L’Espagne

En Espagne, le club du FC Andorre évolue en Andorre. Ce club a été créé en 1942 pour représenter l’Andorre. Le championnat andorran a été créé dans les années 90 mais le club a préféré rester dans le championnat espagnol. Ce club n’a jamais joué au haut niveau, il évolue désormais dans les profondeurs du championnat local catalan auquel l’équipe est affilié, mais il a longtemps évolué en troisième division espagnole.

L’Italie

En Italie le San Marino Calcio est un club créé en 1960 pour représenter dans le championnat italien la République de Saint-Marin. Il a été créé à l’initiative de petits clubs locaux. Le club n’a néanmoins jamais connu de grands succès puisqu’il n’a réussi à atteindre la troisième division italienne que récemment.

L’Amérique du Nord

En dehors de l’Europe il y a assez peu d’exemples de club évoluant en dehors de leur pays. Il y a bien sûr le cas spécifique des États-Unis où de tout temps les équipes canadiennes ont toujours eu le droit d’évoluer dans les championnats des États-Unis. Cet état de fait est également constaté dans les autres disciplines sportives nord-américaines, comme le base-ball, le hockey sur glace ou encore le basket-ball. Ainsi la MLS possède actuellement trois clubs canadiens : l’Impact de Montréal, le Toronto FC et les Whitecaps de Vancouver. Il existe d’autres clubs canadiens évoluant dans les ligues mineurs des États-Unis.

L’Australie

Mis à part le cas spécifique des États-Unis il faut se rendre aux antipodes, en Australie, pour trouver un cas similaire. Il s’agit du Wellington Phoenix, club néo-zélandais qui évolue dans la ligue professionnelle australienne. Le club de Wellington a été créé en 2007 et a pris la succession de l’équipe d’Auckland qui auparavant participait, elle aussi, au championnat australien. Parallèlement il existe en Nouvelle-Zélande un championnat local.

Voilà pour cette vue d’ensemble des équipes qui évoluent dans un championnat et pas le sien. Par le passé d’autres équipes ont également évolué dans des championnats qui n’étaient pas leur. On peut citer par exemple le DFC Prague, qui était le club des allemands de Prague qui avait eu le droit de jouer le championnat allemand. Ce club était arrivé en finale lors de la première édition du championnat d’Allemagne. Le club a disparu avec la seconde guerre mondiale.

Comments are closed.